Festival du film américain

 

SORTIE DU MARDI 06 SEPTEMBRE 2016 A LA 42ÈME EDITION DU FESTIVAL DU FILM AMERICAIN A DEAUVILLE

 

 

Les classes de premières commerce, accueil-vente et gestion-administration du lycée Notre Dame d’Évreux ont assisté au festival du film américain à Deauville.

Pour commencer cette journée, nous avons pris le bus à 8h30 au pôle devant Aristide. Arrivés vers 10h30, nous avons été contraints au contrôle des sacs pour vérifier que nous n’avions pas de produits dangereux ou suspects. Puis des badges VIP nous ont été donné et nous avons traversé le tapis rouge afin d’accéder à la salle de projection des films où le personnel du cinéma nous a placé. La salle était immense, il devait y avoir approximativement 1000 places.

Le premier film que nous avons vu s’intitule « TRANSFIGURATION ». Avant que le film ne commence, le réalisateur Michael O’SHEA ainsi que la productrice Susan LEBER sont montés sur scène pour nous exprimer leur joie d’être présents à nos cotés. Le film raconte l’histoire d’un jeune garçon Milo (joué par Eric RUFFIN) qui vit avec son frère dans une petite cité, c’est quelqu’un de renfermé qui a une seule amie Sophie (joué par Chloé LÉVINE) et une passion dévorante pour les vampires, tellement passionné qu’il en reproduit leur mode de vie. On est sortis l’estomac retourné.

Ce film est basé sur la surprise et on ne s’attend jamais à ce qui va se passer, il y a aussi beaucoup d’images d’horreurs mais qui possède une bonne intrigue.

 

L’affiche du film « TRANSFIGURATION »

Susan LEBER et Michael O’SHEA

Milo et Sophie


Ensuite quartier libre pour déjeuner dans Deauville jusqu'à 14h où nous étions attendus pour la deuxième projection de film.

De retour dans la salle vers 15h30, nous avons regardé le deuxième film « SING STREET » mais avant cela, le réalisateur John CARNEY et l’actrice principale Lucy BOYNTON sont eux aussi montés sur la scène pour également nous faire partager l’émotion qu’ils avaient d’être là parmi nous. Le film raconte l’histoire d’un jeune garçon (joué par Ferdia WALSH-PEELO) qui change d’établissement scolaire à cause du divorce de ses parents et afin de séduire une jeune fille, il monte un groupe de musique avec ses camarades de classe.

Je conseille énormément ce film, il est excellent et est rempli d’humour et d’histoire d’amour.

 

Le groupe de musique dans le film

Le réalisateur de « Sing Street » John CARNEY

 

L’actrice principale Lucy BOYNTON


A la fin du film vers 16h30 nous avons repris le bus pour rentrer à Evreux vers 19h.

 

Témoignage d’une élève de 1ère GA ( L. ROSEE)