Football 2016-2017

 

UNSS Futsal Notre Dame en déplacement


Le championnat de futsal (foot en salle pour les novices) débute ce mercredi 14 décembre au lycée A. Hébert.

Nos jeunes tous à l'heure au rdv vont devoir se frotter à l'équipe locale (Hébert), au lycée Senghor, Aristide Briand, toujours redoutable en futsal et enfin le lycée de Verneuil.

1er match contre Hébert.

Les garçons (Landing, Yann, Stan, Tom, Oussmane, Tommy et Stanley) sont prêts à jouer.

Et tout de suite ils sont à l'attaque, combinant de fort belle manière, Notre Dame ouvre logiquement le score par un "missile" de 15m par Stanley (1-0) ; les anciens appellent cela une « papinade ».

Bien en place défensivement, Notre Dame gère tranquillement les attaques adverses sans jamais paniquer.
Les garçons doublent la mise par une attaque éclair en une touche de balle entre Tommy et Tom (2-0 pour Notre Dame).
Le coach procède à quelques changements qui voient Oussmane et Stan entrer à leur tour. Changements payants puisque dans la continuité du jeu, Notre Dame se met définitivement à l'abri encore par Stanley qui, cette fois, a fait parler sa belle technique balle au pied.
Il ne reste que quelques minutes à jouer le temps mais un léger relâchement nous coûte 1 but.
Fin du match : victoire 3-1.
Place au match suivant.

2ème adversaire du jour Verneuil
Le scénario est identique.
Une grosse intensité des 2 équipes dès le début et Notre Dame prend les commandes (1-0).
Toujours aussi stable en défense Yann, notre gardien, nous sauve sur les quelques splendides frappes de Verneuil. Il est chaud comme une bouillotte notre grand gardien…

Tout va bien le score évolue rapidement en notre faveur 2 puis 3 zéro.

Le coach fait de nouveau tourner son effectif sans que l'on perde en qualité de jeu malgré quelques erreurs.
Verneuil réussira cependant à marquer sur une relance hasardeuse, ce qui fait souvent la différence en futsal.

Score final 3-1, mais les choses sérieuses vont commencer avec les matchs contre Senghor puis A. Briand, deux grosses équipes.

Contre Senghor, les garçons le savent, il faut faire match nul au minimum pour s'assurer un dernier match bonus puisque Senghor a déjà perdu 1 fois contre A. Briand.

Malheureusement le début de match est délicat et nous sommes menés très vite au score 1 puis 2 zéro.
En face il y a une équipe très bien en place tactiquement avec de belles individualités.
Mais Notre Dame veut se reprendre, le coach et les remplaçants les encouragent à en perdre la voix, quand tout à couple match commence à tourner ; Les garçons sont à la relance, accélèrent et finissent par réduire la marque sur pénalty (1-2).

Ils accélèrent de nouveau mais buttent toujours sur un gardien en état de grâce. Malmené Senghor titube mais reprend 2 buts d’avance sur une erreur de passe dans l'axe du but.

Il ne reste que quelques minutes à jouer mais le joueurs de Senghor sont sous pression et commettent trop de fautes, fautes qui les font entrer dans la pénalité.
Maintenant à chaque faute sifflée contre Senghor un pénalty sera donné à Notre Dame.

Le coach y voit l'occasion de revenir dans la partie et demande à ses joueurs d'aller défier en dribble systématiquement les défenseurs pour obtenir des sanctions réparatrices.
La consigne est remarquablement bien appliquée mais les arbitres en ont décidé autrement…
Sur 2 actions consécutives pas de fautes sifflées malgré quelques comportements adverses jugés illicites par les spectateurs.
Les garçons sortent frustrés mais les arbitres ont toujours raison…
Score final défaite 1-3.

Dernier match contre Aristide Briand encore invaincu. Il nous faut une victoire pour finir à égalité avec Senghor et bien sûr A. Briand.
Le match débute depuis 1mn et A. Briand fait parler sa technique et mène 1-0. Notre Dame réplique et égalise mais sur une erreur (encore une) de relance Briand repasse devant.
Les garçons s'arrachent et finissent par égaliser 2-2.
Cela va très vite des deux côtés, les attaques "fusent" sans jamais trouver la solution et sur une ultime offensive Notre Dame aurait pu s’adjuger la victoire.
Match nul logique mais sans saveur pour les garçons qui savent que la 2ème place revient pour l’instant à Senghor.

L’analyse du coach M. Eechaut:
« Je suis très fier de mes joueurs, cette 1ère journée a été marquée par une belle solidarité. Tous les 7 ont fait de gros efforts et ont compris que le futsal se joue souvent sur des détails. Ils ont très bien joué mais doivent gagner en régularité. Face aux meilleures équipes la moindre erreur se paie cash.
Finalement nous sommes pour l’instant 3èmes mais rien n'est encore joué.
Il faudra être aussi fort et faire un peu moins d'erreurs au prochain tournoi pour être dans les 2 premiers et se qualifier et surtout ne pas compter sur l’arbitrage.

Félicitations à Yann Abola, Tommy Bejamin, Landing Coly, Stanley Mafouta, Stan Mayen, Tom Pimor et Oussmane Wade. »

Le coach Mr Eechaut.